Le contrat de professionnalisation

L’objectif du contrat de professionnalisation est de permettre au jeune salarié d’acquérir un portefeuille de compétences et de savoirs-clés par l’expérience et l’alternance, afin de valider une certification professionnelle.

Formation et parcours de suivi individualisé.

Public :

Les jeunes de 16 à 25 ans sans ou avec qualification de niveau IV, V

Modalités de sélection :

  • Entretiens / Tests de connaissances générales / Validation du projet professionnel
  • Entretiens / Sélection par l’Entreprise


Pré-requis :

  • Connaissance, expériences professionnelles : Débutant ou non
  • Connaissance souhaitée mais non indispensable de la langue Anglaise
  • Contre-indication médicale : inaptitudes liées aux métiers de la restauration


Les Titres, les Diplômes visés :  

  • Diplômes de branche :
    • C.Q.P- IH R.E.C.A.P.E.
    • C.Q.P- IH Commis de cuisine
    • C.Q.P-IH Serveur en restauration option sommellerie
  • Diplômes éducation nationale :
    • C.A.P. Cuisine
    • C.A.P. Restaurant
    • M.C. Cuisinier en desserts de restaurant

> Le programme de formation sera transmis à la signature du contrat de professionnalisation.


L'Alternance

  • de 75 à 80 % du temps de l’alternance effectué à poste en entreprise.
  • de 20 à 25 % du temps réalisé au centre de formation.

Le calendrier de la formation dispensée et de l’alternance sera établi à la signature du contrat.


Type de contrat :

  • Contrat à Durée Déterminée de 12 à 24 mois en entrée permanente / date de fin selon le titre préparé, le parcours de formation du jeune, les besoins de l’entreprise.  
  • Contrat à Durée Déterminée de 6 mois pour le C.Q.P-IH R.E.C.A.P.E.


Rémunération

Bénéficiaire du contrat Titre, diplôme professionnel inférieur au bac
ou titre ou diplôme non professionnel
Titre, diplôme professionnel égal
ou supérieur au bac
% SMIC Durée hebdomadaire % SMIC Durée hebdomadaire
De 16 à 21 ans 55 % 35 heures 65 % 35 heures
De 21 à 25 ans 70 % 35 heures 80 % 35 heures

 

Aides à l’Employeur :

  • Montage des dossiers administratifs par l’Académie Culinaire SB.
  • Possibilité de prise en charge des coûts de formation de l’alternant par le logo-fafih.gif
  • Formation du jeune salarié
  • Reliquat de 2 € de l’heure de formation passée en centre
  • (Exemple, sur un parcours de formation de 900 heures, reliquat de la part du Fafih de 1800 €)
  • Prime de 1500 € pour les entreprises de moins de 11 salariés par le Fafih 
  • Mise en place des dispositifs d’État et des partenaires sociaux.

 

 logos-partenaires-academie-culinaire-boulogne-sur-mer.jpg